jeudi 15 octobre 2015

Les fleuves autour du monde

Je me dis encore que si j'avais eu des documentaires de si bonne qualité, ma mémoire n'aurait pas été si sélective sur certaines matières. Encore un exemple ici avec "Les fleuves autour du monde" d'Elisabeth COMBRES, cartographié par Paul COULBOIS et illustré par Marguerite LE COURTIEU.

© Elisabeth COMBRES, Paul COULBOIS et Marguerite LE COURTIEU/ Gallimard jeunesse

Ce livre semble simpliste et pourtant il ouvre énormément de possibles. Continent par continent, l'auteur nous présente les 22 plus grands fleuves du monde. Des indications techniques, longueur, débit moyen, source ou embouchure, côtoient des anecdotes. Les doubles pages consacrées à chaque fleuve semblent assez vides et pourtant avec la carte simplifiée, les petites photos, les illustrations de la faune, la flore et les costumes qui ponctuent leur rives et les épingles pointant les villes, les parcs et lieux mythiques, vous avez une histoire de l'homme qui se déplie devant vous. C'est succinct et vous êtes intrigué.

© Elisabeth COMBRES, Paul COULBOIS et Marguerite LE COURTIEU/ Gallimard jeunesse

Vous découvrirez bien-sûr l'Amazone, le Nil, le Gange, le Rio Grande, le Congo, le Danube mais aussi le Huange He, le Zambèze, le Murray etc...
Oui bien-sûr mais justement, ce livre vous convie à une découverte différente des continents. En suivant ces plus grands fleuves, vous traversez les pays et suivez la vie attirée par ce point d'eau et ses ressources, la maitrise de l'eau, de son parcours et son exploitation électrique, son importance pour les anciennes civilisations, les légendes, mythologies et spiritualité qui leur sont liés. Vous découvrez l'importance géostratégique et politique des fleuves. Plus que les pays, indiqués mais pas forcément par leurs frontières, vous trouverez des régions propices aux découvertes des hommes.

© Elisabeth COMBRES, Paul COULBOIS et Marguerite LE COURTIEU/ Gallimard jeunesse

En cours de lecture, des focus reprennent les enjeux politiques, économiques et écologiques. A la fin un lexique vous attend en face des fleuves "portraiturés de profil" (leur longueur bien mise en avant). J'aime particulièrement les cartographies de fleuves, très stylisées et pourtant très précises. Elles permettent de regarder superficiellement mais aussi d'y revenir plus tard pour les associer à toutes nos découvertes historiques, géostratégiques (avec tous ses barrages), mythologiques ou folkloriques.
                                                                    
© Elisabeth COMBRES, Paul COULBOIS et Marguerite LE COURTIEU/ Gallimard jeunesse

Emprunté à la bibliothèque après l'avoir voulu, pris et laissé, repris et relaissé. Non non décidément c'est plus qu'une approche géographique, je l'ai acheté!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire