vendredi 12 mars 2010

De la petite taupe qui voulait savoir qui lui avait fait sur la tête

©Werner HOLZWARTH et Wolf ERLBRUCH/ Milan jeunesse


Le pop up « De la petite taupe qui voulait savoir qui lui avait fait sur la tête » de Werner HOLZWARTH et Wolf ERLBRUCH est arrivé jusqu’à nous pour répondre à une demande de formulation du style pipi-caca.


Katell m’avait inspirée. La petite taupe fait le tour de ses voisins animaux pour savoir à qui appartient la grosse crotte qu’elle a sur la tête… la chèvre, la vache, le lièvre, le pigeon etc…
Les déjections se suivent et ne se ressemblent pas : couleurs, textures, tailles et même, noms. Cette petite enquête va l'emmener retrouver le brigand fauteur et la vengeance sera sévère.

C'est une suite de fous rires garantis, le pop up offre en plus une interaction fabuleuse qui permet à l'enfant de déclencher la "coulée". Que dire des toujours sublimes illustrations de ERLBRUCH: une forme de stylisme, de douceur, de malice. Les fonds presque blancs, sauf le sol où se déverse "Moi je fais comme ça!" ramènent bien au sujet. Un vrai délice de lecture permettant d'ailleurs de peaufiner le vocabulaire de la crotte comme je vous l'indiquais là avec d'autres références pour l'organique et le compostage.

C'est aussi une manière de réclamer vengeance de manière plus polie (ou presque).


©Werner HOLZWARTH et Wolf ERLBRUCH/ Milan jeunesse

Aucun commentaire:

Publier un commentaire