jeudi 9 septembre 2010

Pomelo grandit

© Ramona BADESCU et Benjamin CHAUD /Albin Michel Jeunesse

J'ai tout de suite aimé ce Pomelo, un coup de cœur graphique en fait: petit éléphant miniature, rose, à la trompe si grande, si grande... Et c'est par ce grand format, "Pomelo grandit", que le lutin est entré dans cette atmosphère créée pour la série par Ramona BADESCU et Benjamin CHAUD.

Je ne vous parlerais pas de la série ici, j'y reviendrais. Pomelo est confronté dans cet album à des questions existentielles sur l'acte de grandir: "Sur son chemin du matin, Pomelo croise une fourmi, des patates, un caillou, des fraises, un pissenlit... Un pissenlit étonnamment petit." Il a grandit. Avec enthousiasme, fébrilité, énergie, Pomelo se pose les questions et à chaque page l'illustration de Benjamin CHAUD offre une solution visuelle.
Grandir pour faire en grand... mais qu'est-ce que grandir? " Et puis d'abord, est-ce qu'il ne faut pas être moyen avant d'être grand? Oui mais... moyen moyen, moyen grand, grand moyen ou simplement moyen?" Les questions des petits, comme des grands, sont ici posées avec énormément de poésie et d'humour: l'acte physiologique, la peur de devenir un géant, de ne pas grandir "uniformément", © Ramona BADESCU et Benjamin CHAUD /Albin Michel Jeunesse

le processus long, le chamboulement interne, les nouveaux goûts, les droits, les rêves et les devoirs. C'est aussi une première approche de l'enfance, de l'adolescence, un début de départ vers la grande aventure. Grandir, c'est aussi prendre des forces, se construire, affronter ses peurs.
Les questions sont en suspend, la réponse inconnue, la proposition visuelle déroutante et amusante, grandir apparait être un questionnement, une aventure, du doux, du piquant, de l'envie. Aucun doute, sous des aspects de livre pour enfant, le petit éléphant rose continue à nous faire réfléchir et philosopher.

© Ramona BADESCU et Benjamin CHAUD /Albin Michel Jeunesse

Les illustrations sont toujours aussi réjouissantes, décalées, très réalistes et aussi en abstraction, jouant sur la mise en page, la grandeur de l'album mais aussi les indices papier, de quoi vraiment attirer l'œil des plus petits. Un coup de cœur!

Les avis de Gawou et de Clarabel qui m'ont donnée envie de me ruer sur cet album.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire