jeudi 24 janvier 2013

Pomelo (- est amoureux - rêve - s'en va de l'autre côté du jardin)

Je ne vous ai pas encore parlé de la collection des Pomelo. Erreur. Alors oui je vous avais présenté un album grand format, "Pomelo grandit", en sachant qu'à leur actuel un autre grand format est sorti mais là je voudrais vous présenter ceux qui reviennent chaque soir. Ce sont les petits formats à couverture souple, ils présentent à chaque livre trois histoires dont une éponyme.

© Ramona BADESCU et Benjamin CHAUD/ Albin Michel jeunesse

"Pomelo est amoureux" n'est pas le premier mais en fait cela n'a pas beaucoup d'importance. Les personnages sont toujours les mêmes et reviennent. Et puis les histoires ne sont que des moments de vie qui ne se suivent pas forcément. Les références aux autres sont là, bien-sûr, mais dans un sens ou dans l'autre, ce n'est pas tant un souvenir qu'une autre forme de l'anecdote.
Pomelo est ce minuscule éléphant rose à la trompe immense et expressive. Ce petit habitant du potager dort sous un pissenlit et nous fait découvrir des moments de vie, plein de questionnements et de poésie.

Dans "Pomelo est amoureux" de Ramona BADESCU et illustré par Benjamin CHAUD, nous découvrons que Pomelo peut confondre allègrement le sentiment amoureux et l'affection pour une chose ou une situation. Mais ce sont aussi les saisons qui le perturbent, les changements dans le potager. Pour finir par découvrir en quoi Pomelo est un éléphant fantastique.

"Il est amoureux de la pluie du soir, parce que c'est inexplicable."
© Ramona BADESCU et Benjamin CHAUD/ Albin Michel jeunesse

Dans "Pomelo rêve", le potager devient surréaliste, une sorte de patate arrive dans le jardin et pour lui faire plaisir chacun y va de sa solution. Et le quotidien peut prendre une saveur nouvelle si Pomelo décrète que c'est carnavaaaaal!

© Ramona BADESCU et Benjamin CHAUD/ Albin Michel jeunesse

Dans "Pomelo s'en va de l'autre côté du jardin", le petit éléphant a comme une mélancolie, tout est différent, il se sent mis de côté et décide de partir, découvre ainsi le potager la nuit et après le potager, un autre jardin complètement différent tout en lui étant presque familier.

© Ramona BADESCU et Benjamin CHAUD/ Albin Michel jeunesse

Au cours de ces 6 histoires, comme dans toute la collection, les situations de Pomelo dans le potager sont comme des anecdotes d'enfants, assez surréalistes aussi et toujours décalées. Pomelo est le lien, l'ami, le bout en train, le poète et le philosophe. Ce sont des moments de vie, de bonheur. Même si Pomelo est en mauvaise passe, la bonne humeur revient.
Le texte de Ramona BADESCU est court mais plein de finesse. A chaque double page, c'est un questionnement qui peut paraître anodin mais renvoie à d'autres interrogations du jeune lecteur. Toutes les histoires permettent une ouverture sur d'autres possibles, sur une autre réalité.
La collection est un succès, aussi parce que les dessins de Benjamin CHAUD apportent une vraie plus-value, pas seulement miroir du texte mais bien une lecture à part entière, un contrepoint. Les illustrations de ce petit éléphant rose et de ses amis sont magnifiques. Mais plus encore, elles sont décalées par rapport au texte en amenant l'aspect comique ou perplexe du héros. Les tiges agrippent les pieds, queue de Pomelo, la trompe est souvent dans une situation coimplexe ou les questionnements très philosophiques amènent des dessins cubistes, des labyrinthes, des déformations.
Le tout est un régal pour rêver, se questionner doucement, amener la distanciation et trouver la part belle des choses.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire