mardi 29 janvier 2013

Le petit chaperon rouge

"Le Président: Accusé, levez-vous. On va vous lire l'acte d'accusation.
Le chat-greffier: "Le Sieur Loup, ici présent pour être jugé, est accusé d'avoir dévoré la Mère-Grand et le Petit Chaperon Rouge, après avoir prémédité ce double crime."
Le Loup: LE Petit Chaperon rouge? Tiens, je croyais que c'était une fille...
Le chat-greffier (consultant ses papiers): Moi j'ai "le Petit". Si vous voulez: "la Petite"...
Le perroquet-avocat: En somme, vous ne savez pas très bien? C'est vague comme accusation.
Le chat-greffier: En tous cas, il... elle... était Rouge!
Le Loup: Excusez, je suis daltonien, alors je confonds avec le vert. Pour moi, c'était donc la Petite Chaperonne Verte, comme la souris verte, qui courait dans l'herbe, je la montre à ces messieurs...
Le Président (agacé): Bref, petit ou petite, verte ou rouge, vous l'auriez dévorée après avoir dévoré sa grand-mère, ou Mère-Grand.
Le Loup: Je suis innocent!"
(extrait de "La clé des champs et autres récits imaginaires" de Francis GARNUNG, j'en parle ici, source illustration: Warwick GOBLE)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire