dimanche 20 janvier 2013

Les Mille et Une nuits



En lisant "Les Mille et Une nuits", traduction de Joseph-Charles MARDRUS, texte plus complexe, alambiqué, empli de poèmes, sonnets, plus proche d'une oralité arabe mais aussi de "manières" érotiques et d'éléments fantasmés d'un orientalisme fastueux (j'en reparlerais un jour), je ne peux qu'être nostalgique de la version enfant lue par ma tante, version simplifiée, orientaliste et bien-sûr convenable.
Je n'ai aucun souvenir de l'histoire, aucune nuit (même celles rajoutées comme Ali Baba ou Aladin) mais je garde en mémoire les illustrations qui me fascinaient: celles de Gustaf TENGGREN, vous en retrouverez certaines en suivant ce lien et celui-là.
... la Reine serpent entre autre

(source d'autres illustrations)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire