dimanche 8 avril 2012

Le nez dans les livres

J'aime beaucoup, beaucoup, le travail de Kitty CROWTHER. Vous le savez?! Je me retiens de ne pas vous parler de tous ses livres (mais je ne me ferais pas prier trop longtemps non plus)... Cette auteure/illustratrice belge n'est pas la seule à offrir de sa personne, à me parler à travers ses livres, à toucher un point extrasensible chez moi.
Un jour j'en parlerais peut-être encore plus, dans les détails, au point de me dévoiler encore. Mais d'un autre côté, entre les lignes de mes lectures, il y a toujours du subjectif. J'attends peut-être aussi du côté de chez Mirontaine...

Je suis ravie, par exemple, que Mélanie RUTTEN ai de plus en plus de succès au point que mes libraires préférées n'est pas réussi à en garder un exemplaire assez longtemps (quelques jours) pour que j'arrive le récupérer...

Mais, au hasard de nos lectures du soir, le travail de Gerda DENDOOVEN revient... sa vision de la mère m'a le plus émue... et ses illustrations me touchent dans un autre angle. J'attends avec impatience que ses autres livres sortent en français, en espérant que d'autres éditeurs, après feu les éditions Être que j'aimais tant, nous en offrent les traductions.

Et quel plaisir de découvrir que ces deux Melles, CROWTHER et DENDOOVEN, partagent leur enthousiasme, leur admiration, dans une illustration commune: une plaquette de timbres d'une Belgique réunifiée, de 2010!

*source Acamédie royale des Beaux-Arts de Bruxelles

"L’armoire occupe une place centrale. Elle dégage quelque chose de très intime et de très mystérieux. C’est une cachette idéale pour lire un livre, par exemple."
Kitty CROWTHER (extrait trouvé ici)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire