jeudi 21 octobre 2010

Le maître des estampes

Je l'attendais avec impatience et le voilà: "Le maître des estampes" de Thierry DEDIEU. Et quelle merveille!

© Thierry DEDIEU/Seuil jeunesse

L'histoire n'est pas nouvelle dans l'univers des peintres asiatiques. Il s'agit d'un noble souhaitant acquérir une estampe d'un maitre. Ce dernier accepte mais demande un délai et une avance de la moitié de la somme, considérable en plus. L'intérêt scénaristique est dans ce délai, dans ces doutes de malhonnête, d'oisiveté et de vénalité du peintre. Et là, Thierry DEDIEU offre une superbe proposition... le suspens est là.

© Thierry DEDIEU/Seuil jeunesse

Les personnages animaux rappellent la faune satirique dessinée par Hokusai dans sa "Manga" ou ceux défilant dans les emaki et particulièrement les Choju-giga. Mais ici l'inspiration est plus chinoise. Les dessins reprennent un peu ces lignes asiatiques avec des traits de détails plus occidentaux... Les touches de couleurs dans cette monochromie forment aussi une syntaxe de lecture: les personnages et quelques détails choisis des maisons chinoises et du monde des lettrés... pinceaux, thés, balades en pleine nature.© Thierry DEDIEU/Seuil jeunesse

Et puis ce mystère de l'attente, de l'acte de création, est ici extrêmement bien rendu. Le travail en amont et l'état d'esprit y sont graphiquement présent.s Et je ne peux que vous convier à ouvrir le carnet d'étude à la fin de l'histoire...

© Thierry DEDIEU/Seuil jeunesse

Aucun commentaire:

Publier un commentaire