lundi 18 octobre 2010

Yapa, le petit aborigène d'Australie

©Chrystel PROUPUECH/ Mila Editions

"Yapa, le petit aborigène" de Chrystel PROUPUECH est un livre activités de qualité, comme toujours avec cette collection. A chaque fois, l'enfant est embarqué dans un autre univers. L'enfant du bout du monde lui présente son quotidien avec aussi un indice géographique et reprends son habitat, son alimentation et ses rêves. Ici le rêve prend une place de choix justement: la culture aborigène est présentée dans ce qu'elle a de coloré, les pigments et les dessins mais aussi cette cosmogonie. Les animaux géants étaient les dieux et chaque rêve aborigène est un secret, une carte "routière" pour les retrouver. Comme pour toutes les propositions, la lecture peut s'arrêter à la présentation de l'univers et les activités peuvent être remises à plus tard: la première partie est en effet assez importante.

©Chrystel PROUPUECH/ Mila Editions

Alors parmi ces mets de choix (fourmis à miel par exemple), ces indications d'instruments du quotidien (bâton à fouir ou coolamon), ce tissage des batiks, ces rites masculins et la chasse aux kangourous, Yapa initie aux rêves, à la spiritualité et invite beaucoup, beaucoup à la peinture aborigène et aux messages secrets avec des symboles. ©Chrystel PROUPUECH/ Mila Editions


Aucun commentaire:

Publier un commentaire