dimanche 25 décembre 2016

"[Son cadeau] état posé sur le bureau: une tour carrée enveloppée dans du papier journal." - Le ciel nous appartient


"
"Qu'est-ce que c'est? " demanda Sophie.
Le présent avait la taille d'une armoire de toilette, mais même de la part d'un être aussi excentrique que Charles, cela semblait assez invraisemblable.
"Ouvre-le."
Sophie déchira le papier.
"Oh!"
Un fouillis de mots se bouscula sans pouvoir sortir de sa bouche. C’était une pile de livres, dont chacun avait une reliure de cuir de couleur différente. Ce cuir étincelait, malgré le ciel gris au-dehors.
"Il y en a douze. Un pour chaque année.
- Ils sont magnifiques. Mais... Charles, ils ont dû te coûter une fortune!"
Rien qu'en les regardant, on les devinait doux et chauds au toucher. Un cuir de cette qualité ne pouvait pas être bon marché.
Charles haussa les épaules.
"Douze ans est l'âge idéal pour commencer à collectionner les belles choses, dit-il. Chacun de ces livres était l'un de mes préférés.
- Merci! Merci.
- C'est à cet âge que les lectures se gravent dans la mémoire. Les livres sont des clés qui ouvrent toutes les serrures du monde."
(extrait de "Le ciel nous appartient" de Katherine RUNDELL, éditions Les grandes personnes)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire