jeudi 17 mars 2016

Comment ça marche? Moteurs et voitures, Engins de chantier


Voici la série des "Comment ça marche", livres et construction, agrandie. Je vous avais parlé des "Machines et engins" de Nick ARNOLD et illustré par Allan SANDERS ici, j'avais aussi acheté leur seconde proposition commune: "Comment ça marche? moteurs et voitures" auquel s'ajoute "Engin de chantier" de Ian GRAHAM et illustré par Carles BALLESTEROS. Il nous manque "Comment ça marche? Avions et hélicoptères".

Il s'agit toujours de livres activités, des kits de maquettes permettant de construire un mécanisme permettant d'aller plus loin dans les technicités. C'est parfait pour l'apprentissage des STEM en ingénierie. Maintenant tous les propos ne sont pas forcément complets mais c'est amplement suffisant pour démarrer.


Dans le premier, vous trouverez une chronologie des véhicules et des machines mises en avant ainsi qu'un schéma explicatif des forces et mouvements en présence dans chaque machine.


Vous construirez avec une notice en papier séparée une soupape en action en comprenant mieux le cycle à quatre temps d'un moteur et ce qu'est une soupape. Vous découvrirez les vitesses, la suspension, les commandes, les roues, les freins, les pistons et la direction. (Euh c'est un comble pour notre fiston dont les parents n'ont pas de voitures!).


Dans le second, il y a moins d'explications: une illustration met en scène l'engin de chantier et le mode opératoire est directement inscrit. Vous construirez ainsi une boule de démolition (plate: les éléments constructifs du kit sont fait de carton plat), une chargeuse, un bulldozer, un camion toupie, un chariot élévateur, un camion benne, une grue etc...


Cela suffira pour les plus jeunes mais vous n'avez là que peu d'indication de ce pourquoi les hommes ont inventé ces mécanismes.

Ah et je vous conseille de garder les plaques de cartons dans lesquelles les pièces sont détachables. Vous pourrez ainsi les réemboiter et mettre toutes les pièces dans la pochette à cet effet, sinon c'est presque mission impossible!

En construction, cela donne ça!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire