jeudi 31 mai 2012

Quelqu'un

*source photo vitrail Sagrada Familia en Espagne

"Mais plus encore, c'était le matin qui était beau, au réveil, quand les premiers rayons du soleil traversaient les carreaux de verre. Quand Quelqu'un avait de la chance, il y avait des arbres derrière les vitraux, et le vent soufflait. Alors la lumière et l'ombre alternaient à l'intérieur de l'église. Et si la lumière du soleil traversait les carreaux de verre rouge, elle s'empourprait. Elle sautait sur les bancs, la table de l'autel, les tableaux, les statues. A certains instants tout était tacheté de pourpre, à d'autres il n'y avait plus que quelques points rouges, et soudain toute l'église s'enflammait."

"Quelqu'un" de Chrsitine NÖSTLINGER (dont je parle là).

Aucun commentaire:

Publier un commentaire