dimanche 5 août 2012

La grenouille bleue

I- Prière au bon forestier
Nous vous en prions à genoux, bon forestier, dites-nous-le!
A quoi reconnait-on chez vous la fameuse grenouille bleue?

A ce que les autres sont vertes? A ce qu'elle est pesante? Alerte? Ce qu'elle fuit les canards? Ou se balance aux nénuphars?

A ce que sa voix est perlée? A ce qu'elle porte une houppe? A ce qu'elle rêve par troupe? En ménage? ou bien isolée?

Ayant réfléchi très longtemps et reluquant un vague étang, le bonhomme nous dit:
Eh, mais, à ce qu'on ne la voit jamais.

II- Réponse au forestier
Tu mentais, forestier. Aussi ma joie éclate! Ce matin je l'ai vue: un vrai saphir à pattes. Complice du beau temps, amante du ciel pur, elle était verte mais réfléchissait l'azur.

Paul FORT

Aucun commentaire:

Publier un commentaire