jeudi 6 mai 2010

Ne t'inquiète pas pour moi

Ce livre, « Ne t’inquiète pas pour moi » d’Alice KUIPERS, est arrivé par chez moi un jour, parce que je l’avais vu billeté ici et là et puis parce que la couverture, que dis-je, les couvertures me plaisaient. En y regardant de plus près, c’est du Marc BOUTAVANT, c’est évident. C’est autant un livre pour adolescents qu’un livre adulte, la couverture a changé pour le présenter dans un rayon et en même temps dans l’autre.
Il se lit en un clin d’œil, des clins d’œil dans une vie.
Des post-its sur le réfrigérateur, que cela, tout au long des mois. Des petits mots d’une maman pour son adolescente et vice-versa. Des indices du quotidien, liste de courses, indication quand aux repas susceptibles d’être partager, aux repas préparés pour celle qui rentre plus tard. La maman travaille à horaires décalés, comme gynécologue, et laisse sa fille adolescente souvent seule. Cette dernière essaye aussi de s’octroyer des moments rien que pour elle… et son tout nouveau petit copain.Des post-its dans le quotidien d’une famille monoparentale, anodins, superficiels et puis quelquefois moins. Au fil des mots la relation mère-fille se comprend, cette mise à l’écart l’une de l’autre, cette distance, ces envies d’être ensemble, ces conflits inter-génération. Et puis les mots se font plus intenses, la maladie est là, les contenus prennent de l’épaisseur. A travers le lapin Jeannot, dont il faut prendre soin, c’est de la relation qu’il s’agit.
Entre les mots, la thérapie, les astuces alimentaires, le courage, la féminité… le don de vie professionnel et le don d’une vie à sa fille.
Un très beau petit livre sur l’amour filial et les moments qui restent d’une relation. De quoi prendre courage et confiance en soi.

Le billet de Lily vous donnera encore plus envie. Merci encore Lily pour cette lecture.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire