mardi 21 décembre 2010

L'histoire secrète du père Noël

La période de Noël est là, alors toujours dans une recherche de livre adapté au jeune lectorat, j'ai choisi de continuer dans la veine d'un auteur tout juste découvert pour son superbe livre "Pierre Noël" illustré par Emre ORHUN en ouvrant "L'histoire secrète du père Noël" de Vincent CUVELLIER et illustré par Sébastien MOURRAIN.

© Vincent CUVELLIER et Sébastien MOURRAIN/ Milan jeunesse

Léon est en prison depuis 10 ans pour un crime mineur: un vol de pain. Afin de combler son ennui et de contrôler ses nerfs, il sculpte et modèle de la terre glaise pour en faire de petits animaux des bois. Mais il ne tient plus, il s'évade en chapardant le manteau rouge du garde.

© Vincent CUVELLIER et Sébastien MOURRAIN/ Milan jeunesse

Dans sa fuite, il trouve refuge auprès d'un petit curé du nom de Mirabelle. Accueilli avec chaleur et générosité, il va pourtant encore voler mais ce vol lui ouvrira les portes d'un trésor caché.

© Vincent CUVELLIER et Sébastien MOURRAIN/ Milan jeunesse

Là encore il s'agit de la magie derrière les apparences. Cette période d'avant les cadeaux est présentée avec réalisme mais aussi poésie: de la chaleur, une soirée en famille, un feu de bois et des chaussettes mouillées et surtout des rêves. Cette veillée est aussi resituée religieusement juste en allusion, c'était avant la présence du père Noël. Avec ce dernier, une autre veillée se prépare, aussi simple et pourtant beaucoup plus lumineuse que celles de maintenant.
Le cadeau est là aussi un symbole bien plus qu'un jouet, c'est une fabrication. C'est aussi dans ce don, ce don aux plus démunis (autant les enfants que les autres, adultes), un pardon, une deuxième chance, une véritable attention (et une notion de véritable faute). J'ai aimé aussi ce cri, ce chant, cette envie de liberté d'un Léon en prison et la place encore ici importante du rire, offerte et rendu.

Les illustrations de Sébastien MOURRAIN sont magnifiques, elles rendent l'agressivité de ce Léon (et des autres) et aussi son changement de physionomie... Et la neige est tellement poudreuse, le manteau et la barbe tellement longs.

Ce livre est vraiment une très belle proposition pour les plus jeunes, pour leur conserver l'émerveillement en préparant au plus merveilleux des partages, celui des gens comme eux.

2 commentaires:

  1. l'occasion de te souhaiter de belles fêtes de fin d'année.

    RépondreSupprimer
  2. Ribambins: merci, très douce année 2011 à toi.

    RépondreSupprimer