jeudi 28 janvier 2010

Mon jardin

© Zidrou et Marjorie POURCHET/ Du Rouergue

La lecture de « Mon jardin » de Zidrou et illustré par Marjorie POURCHET est riche quand les souvenirs d’enfance reviennent. Ce livre jeunesse est d’une poésie fine.

Cet homme revient là où il a habité tout jeune, chez ses parents. Son passé défile par petites touches grâce à ce jardin, son royaume d’enfant. Il arrive par la fenêtre, les feuilles dans les arbres, le vent et tout revient.© Zidrou et Marjorie POURCHET/ Du Rouergue

Les aventures et leurs personnages, les sorcières, les pirates, les fourmis. Le végétal s’humanise, les détails deviennent la source de nouvelles histoires. Tour à tour explorateur, archéologue. « Je suis seul. Je suis plusieurs. » Et aussi enfant qui grandit au fil des anniversaires, des Noëls et des « petits » deuils.© Zidrou et Marjorie POURCHET/ Du Rouergue

Lieu où le réel est extérieur, lieu où l’enfance prédomine. Cet homme revient voir ce jardin devenu vieux d’avoir trop attendu un enfant pour jouer entre ses arbres. © Zidrou et Marjorie POURCHET/ Du Rouergue

Tout tient maintenant dans une boite à trésors, tendue par des mains familières, apparemment les dernières vivantes en cette demeure.
Vous ne verrez plus le gravier des jardins de la même manière.

Et que dire des illustrations, fines, douces, de Marjorie POURCHET. Si ce n'est qu'elle nous entraine elle aussi vers une histoire, peut-être une autre, celle de l'enfance, d'un parcours de vie, des sentiments de solitude et des envies d'évasion.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire