vendredi 13 juin 2014

"Tous, à la fin de nos vies, nous mourrons." - Après la vague



" Mais pour la plupart d'entre nous, la mort n'est qu'un mirage vague, un horizon lointain. Tant que nous sommes jeunes et bien portants, nous traversons la vie comme des funambules; nous marchons sur le fil à grands pas hâtifs, pressés de trouver un lieu plus stable et plus heureux.

Enfants, nous espérons l'été. Et une fois l'été passé, nous espérons l'été suivant. Les années s'écoulent, nous consommons nos jours, nous dévorons notre insouciance à grandes bouchées voraces. Pourtant aucune bouchée ne nous comble, au contraire: chacune d'elles nous fait ressentir la faim d'autres joies."

(extrait de "Après la vague" d'Orianne CHARPENTIER, collection Scripto, Gallimard; photographie de Gundega DEGE)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire